Les enfants soldats

Publié le 2 Décembre 2009


Les Petits soldats 1/2 Comment retourner à une vie d'enfant, voire à la vie tout court, quand on a été enfant soldat ? Enquête et témoignages à Monrovia au Libéria. Octobre 2003 : le Libéria sort à peine de 14 ans de guerre. Monrovia, la capitale, est une ville dévastée, contrôlée par l'ONU. Dans le pays, vivent sans contrôle, des bandes d'enfants-soldats. Toutes sont dirigées par des chefs plus âgés, appartenants à deux mouvements rebelles en lutte contre le régime de l'ex-président Charles Taylor: le LURD à l'ouest et au Nord, le MODEL à l'Est. A plus de 200 kilomètres de la capitale, c'est la jungle: les check-points abondent, le racket prospère. Dans les villes-fantômes vidées de leurs habitants qu'ils ont investies, des enfants surarmés, porteurs de kalachnikovs ou de lance-roquettes paradent. Ils jouent les fiers-à-bras et se vantent d'être celui qui aura tué le plus d'"ennemis", comme ils disent. Janvier 2004 : autour de Monrovia se sont créés les premiers centres de réinsertion pour enfants-soldats. Des éducateurs tentent de ramener à une vie "normale" ces enfants dont les enfances ont explosé dans la violence et la sauvagerie. Pourquoi ils sont devenus soldats. Comment ils y ont été forcés ou comment ils ont choisi de se battre par esprit de vengeance. Ce besoin de parole a des allures de psychanalyse. Ce qu'ils disent est effrayant, monstrueux. Mais ne pas l'écouter serait dangereux. Ce serait nier que là-bas, au fin fond de l'Afrique, des enfants ont eu leurs vies brisées et qu'il y a un espoir de pouvoir les reconstruire



Rédigé par kak94

Publié dans #observatoirecitoyen

Repost 0
Commenter cet article