Emeutes de travailleurs migrants dans le sud de l'Italie

Publié le 8 Janvier 2010

Emeutes de travailleurs migrants dans le sud de l'Italie

Des centaines de travailleurs migrants ont saccagé vendredi les rues d'une ville du sud de l'Italie, lors de la deuxième journée consécutive d'émeutes, après que deux d'entre eux aient été blessés dans une fusillade, ont rapporté les autorités locales. Lire la suite l'article

Des affrontements sporadiques ont opposé des migrants originaires pour la plupart de pays africains à la police et aux habitants dans les rues de Rosarno, en Calabre.

Armés de barres de fer et de bâtons de bois, des manifestants ont jeté des pierres sur les forces de l'ordre et attaqué des habitants et des voitures. En réponse, certains habitants ont tenté de les renverser avec leurs véhicules.

Jeudi soir, deux hommes, l'un Nigérian, l'autre Togolais, avaient été légèrement blessés par des coups de feu que les migrants attribuent à des intentions racistes.

Les carabiniers de Reggio Calabria, la capitale régionale, ont annoncé vendredi matin que 34 personnes avaient été blessées, parmi lesquelles deux migrants, 14 habitants et 18 officiers de police.

Aucun chiffre précis n'était encore disponible sur le nombre de personnes interpellées.

Agazio Loeiro, le gouverneur de Calabre, a déclaré à la chaîne Sky TV que cette violence était "inacceptable" mais que les migrants "avaient été fortement provoqués".

Le ministre de l'Intérieur Roberto Maroni a organisé une réunion extraordinaire pour discuter des émeutes et créé une force spéciale chargée de contenir les violences et de gérer les "aspects liés à l'exploitation du travail clandestin et à la santé" des migrants.

Des milliers de migrants viennent chaque année dans la région pour travailler aux récoltes saisonnières. Vivant dans des conditions rudimentaires, ils travaillent souvent sans permis de travail pour de très bas salaires. AP

source : http://fr.news.yahoo.com/3/20100108/r_t_ap_wl_europ/twl-italie-migrants-emeutes-0ef7422_1.html?printer=1

Rédigé par kak94

Publié dans #observatoirecitoyen

Repost 0
Commenter cet article