La France du trop !!

Publié le 9 Octobre 2006

Quand les français fument trop,

Mangent trop,

Boivent trop …

 

 

Mais que se passe t-il dans notre hexagone ? Nous sommes envahis de messages télé, radios, journaux d écrivant le Français comme un mauvais élève de la santé. A tout point de vue.

Ce citoyen là passe par tous les stades de la désignation, marginalisation, victimisation.

Comment de tels phénomènes ont ils pu prendre place dans notre inconscient collectif pour enfin les admettre comme des vérités absolues.

   

 

Comment de telles pathologies de l’excès ont-elles pu prendre place dans notre société ?

Quel lien de cause à effet entre un monde qui angoisse de plus en plus et ce besoin de se réfugier dans la nourriture, l’alcool, le tabac ?

Pourquoi cette nécessité de la répression pour répondre à ces états de faits ?

Ne devrait-on pas plutôt s’attarder sur une analyse plus approfondie des comportements en société qui engendrent de telles attitudes ?

La perte de repère dans une société mondialisée, la tendance à une passivité sur-développée par les nouveaux moyens multimédias, le recours excessif aux antidépresseurs dans un monde du travail de plus en plus précarisé ? Cet état de manque permanent qui dévore l’Occident dans son besoin de toujours acquérir plus ?

 

Alors comment comprendre de manière plus approfondie à travers tous ces aspects ?

Comment ne pas prendre en compte la stigmatisation dont font l’objet ces personnes ?

A force de les considérer comme déviant ou anormaux, ne risque t-on pas  de les réduire au regard des autres ?

Nous sommes tous dépendant d’une façon ou d’une autre parce que nous éprouvons des émotions. Mais que se passe t-il lorsqu’elles ne trouvent plus de champ où s’exprimer ?

Pour beaucoup en Europe et plus encore en France, la nourriture est une marque de sociabilisation, comme la cigarette. Elles permettent l’échange, la rencontre fortuite parfois.

Alors comment d’un usage sociétal nous pouvons basculer dans l’excès, la marginalité ?

La société bouge, les regards aussi. Ce qui était anormal hier devient normal aujourd’hui et vice versa.

Avant quand vous présentiez un CV qui laissait apparaître plusieurs expériences professionnelles, vous pouviez vous entendre dire : «  n’avez vous pas un coté instable ? »

Aujourd’hui, dans un monde du travail précarisé, ce CV vous fera apparaître comme le candidat idéal.

De même, si l’on pense à nos ancêtres, qui travaillant à l’usine et pouvaient être rémunérés, à cause de la situation économique des guerres et entre deux guerres, en paquets de cigarettes afin d’occulter le sentiment de faim.

Comment alors notre liberté trouvera t-elle sa place dans un monde obsédé par ces nouvelles normes sociales ?

Norme ou excés là est toute la question !!

 

Rédigé par karima kouidri

Publié dans #Société

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article