Le développement des nanotechnologies

Publié le 15 Mai 2009

Le développement des nanotechnologies : un débat fondamental dans les États arabes
Une importante réunion sur les nanotechnologies et le développement dans les pays arabes, organisée du 18 au 19 mai 2009, à Doha (Qatar), sera l'occasion de se pencher sur les modalités d’application des recommandations éthiques et politiques adressées par la COMEST aux États membres de l'UNESCO en 2007.
Avec cette réunion à Doha, l’UNESCO va poursuivre la réflexion qu’elle a amorcé sur les nanotechnologies en vue d’étudier et d’élaborer des principes éthiques de nature à orienter leur développement.

La prodigieuse avancée des nanotechnologies interpelle la communauté scientifique et l’opinion publique sur des questions centrales: Quels sont les enjeux liés à la santé et à l’environnement ? Quels sont les risques d’applications militaires et biomédicales ? Comment garantir l’accès pour tous aux découvertes et aux technologies de pointe ?

La quarantaine de participants attendus, en provenance des différentes régions du monde, seront ainsi invités à apporter des réponses et à se concerter sur les conditions de mise en œuvre, dans la région arabe, des recommandations et stratégies sur l’éthique, telles qu’elles ont été élaborées et adressées, aux États membres de l'UNESCO en 2007, par la Commission mondiale d’éthique des connaissances scientifiques et des technologiques (COMEST).

Au croisement de plusieurs disciplines scientifiques - comme l’électronique, la mécanique, la chimie, l’optique et la biologie -, qui manipulent des objets d’une taille de l’ordre du nanomètre (milliardième de mètre), les nanotechnologies offrent un potentiel d’applications considérables, susceptibles de toucher tous les secteurs de l’activité humaine: technologies de l’information et de la communication, matériaux, énergie, eau, espace, médecine, etc.

En outre, les nanotechnologies constituent un défi majeur pour les politiques scientifiques. En effet, évoluant dans un domaine où la distinction classique entre science et technologie est très difficile à maintenir, du fait que les scientifiques et les ingénieurs sont amenés à travailler ensemble, faisant éclater les frontières entre disciplines et converger approches et techniques, les nanotechnologies exigent une approche holistique reposant sur un authentique dialogue interdisciplinaire.

Consciente de tous ces enjeux, l’UNESCO a pris diverses initiatives afin de dresser un état planétaire des dimensions éthiques des nanotechnologies et d’en étudier les implications pour les États membres, en même temps que les initiatives qu’elle pourrait prendre.

L’un des résultats attendus au sortir de la réunion de Doha est que la région arabe, qui connaît un développement rapide de ces nouvelles technologies, puisse prendre la mesure de tous ces enjeux – et, notamment, de leur dimension éthique – en mettant précisément en œuvre les recommandations de la COMEST, dont l’essentiel tient en trois maximes : mise en place d’un cadre éthique ; nécessité de sensibiliser l’opinion et de promouvoir le débat sur les nanotechnologies ; nécessité d’une éducation éthique.

Téléchargez les recommandations de la COMEST sur les nanotechnologies [PDF]

Photo : © CNRS Photothèque / J. Chatin
 

Liens associés

Rédigé par kak94

Publié dans #observatoirecitoyen

Repost 0
Commenter cet article

dissertation methodology 04/09/2009 09:08

Blogs are so informative where we get lots of information on any topic. Nice job keep it up!!______________________dissertation methodology