Migrants du littoral de la Manche et de la Mer du Nord

Publié le 6 Janvier 2009

Migrants du littoral de la Manche et de la Mer du Nord



source image :
www.daylife.com



Les autorités françaises doivent ouvrir les yeux et protéger les migrants

 



La Coordination française pour le droit d'asile (CFDA) a publié, aux termes d’un travail d’enquête et de terrain réalisé de mai à juillet 2008, le rapport intitulé «La loi des 'jungles' – La situation des exilés sur le littoral de la Manche et de la Mer du Nord» (Loi des Jungles).

Douze missions ont été effectuées le long du littoral de la Manche et de la Mer du Nord dans différents lieux où vivent les exilés en transit vers la Grande-Bretagne ou ailleurs.
Les enquêteurs de la CFDA ont rencontré associations locales, militants, migrants et autorités locales lorsque cela était possible, dans les agglomérations de Roscoff, Saint-Malo, Cherbourg, Caen, Dieppe, Calais, Dunkerque, Norrent-Fontes et Paris.

La presse a largement couvert cette publication et depuis couvre aussi la situation sur place par de nombreux reportages.

 

Pour les autorités françaises, rien n’aurait changé.

Pour les migrants, la situation reste la même :
leurs droits fondamentaux continuent d’être violés.



Pour le ministre de l’Immigration, ces migrants ne sont pas des demandeurs d’asile ni des réfugiés, ils sont en situation illégale sur le territoire français.

Pourtant, les exilés sont principalement des Afghans, des Erythréens, des Irakiens, des Iraniens, des Soudanais et des Somaliens, c'est-à-dire originaires de pays où il est légitime que les violences suscitent l’exil.
De plus, les chiffres 2007 de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) montrent que, si ces exilés demandaient l’asile, une grande partie d’entre eux pourraient avoir un espoir raisonnable d’être reconnus réfugiés ou protégés subsidiaires 



 EN SAVOIR PLUS



Notre page spéciale "»
La situation des exilés sur le littoral de la Manche et de la Mer du Nord
Rapport de mission d'observation mai-juillet 2008"
Pour lire le sommaire détaillé de ce rapport et le télécharger (par chapitre ou intégralement)

 Pour soutenir  le travail des membres d’Amnesty International France et de la Coordination française pour le droit d’asile, SIGNEZ la lettre-pétition EN LIGNE qui sera remise à l’ensemble des députés et sénateurs des régions concernées.LA LOI DES «JUNGLES

source : http://www.amnesty.fr/

Rédigé par kak94

Publié dans #observatoirecitoyen

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article