Une idée de cadeau pour Noêl

Publié le 19 Décembre 2008

 
Pourquoi êtes-vous pauvres ?
Auteur : William Tanner Vollmann
Claro
Éditeur : Actes Sud, Arles (Bouches-du-Rhône)
  • Prix : 25,00 
  • Ajouer au panier
Article Expédié en 48h  (Voir conditions)

Résumé

Pour comprendre ce qu'est la pauvreté, ou plutôt qui sont les pauvres, l'écrivain et journaliste a mené son enquête du Yémen à la Thaïlande, des Etats-Unis à Calcutta, du Japon au Mexique. Les témoignages recueillis bouleversent l'approche traditionnelle d'un phénomène qui hante tragiquement l'Histoire. Avec 128 photographies de l'auteur réunies en fin de volume.

Quatrième de couverture

Le point de vue des éditeurs

« Pourquoi êtes-vous pauvres ? »Cette question, William T. Vollmann a pris l'initiative de la poser, de par le monde, à quelques-unes de ces innombrables victimes de la pauvreté dont l'anonymat des statistiques s'entend à rendre « invisible » l'existence singulière, dans l'intention d'entendre, de leur bouche, des réponses susceptibles de jeter, sur un fléau planétaire, un éclairage permettant d'en prendre la juste et pleine mesure.

Chez ceux qui sont nés dans la pauvreté comme chez ceux qu'elle a brutalement pris à son piège à un moment quelconque de leur existence - au Yémen comme en Thaïlande, en Bosnie comme au Mexique, et du Japon à la Russie, en passant par le Vietnam, l'Afghanistan, la Chine, l'Irak, et des Philippines à la Colombie, sans oublier les Etats-Unis eux-mêmes -, la question a, dans son abrupte simplicité, suscité des réactions multiples en raison, notamment, de la manière dont l'appartenance culturelle régit, pour les individus réduits à la vivre dans leur chair, l'expérience d'une telle condition.

Soucieux de ne laisser aucun schéma préexistant confisquer la parole vive de ceux qu'il interroge (et photographie), émancipé de l'attitude commodément compassionnelle adoptée par des observateurs que les drames de la misère n'épouvantent ou n'émeuvent qu'« à distance », attentif aux détails qui pourraient échapper à un observateur trop pressé de formuler des conclusions définitives, l'écrivain brosse ici le portrait aussi inédit que subversif de la tragique communauté planétaire des pauvres.

En invitant le lecteur à une rencontre à ce point frontale et sans complaisance avec des individus auxquels il a à coeur de restituer leur nom et la dignité de leur différence, William T. Vollmann permet enfin d'ouvrir, sur une désespérante « donnée objective » de l'histoire collective, des yeux pour le moins dessillés.


source : http://www.mollat.com/dossiers/

Rédigé par kak94

Publié dans #observatoirecitoyen

Repost 0
Commenter cet article