Un mémorial en souvenir des clandestins

Publié le 17 Juin 2008

Un mémorial en souvenir des clandestins morts en tentant de gagner l'Italie

                         « Porte de Lampedusa - Porte d'Europe »
L'oeuvre de Mimmo Paladin


ROME — Un monument commémorant ces milliers de candidats à l'immigration clandestine morts en mer alors qu'ils tentaient de gagner l'Europe va être dévoilé le 28 juin sur la petite île italienne de Lampedusa, où nombre de clandestins sont arrivés ces dernières années.

"Porte de Lampedusa, Porte de l'Europe", oeuvre de l'artiste italien Mimmo Paladino, se dressera sur la côte de cette île de pêcheurs, plus proche des côtes nord-africains que de l'Italie continentale, et devenue de ce fait une des principales portes d'accès à l'Eldorado européen pour des milliers de migrants africains.

Le monument, qui a été présenté lundi à Rome, représente d'ailleurs une immense porte de cinq mètres de haut et trois mètres de large, en terre noire.

Cette inauguration intervient alors que l'Union européenne harmonise et renforce ses mesures de lutte contre l'immigration clandestine. Les Vingt-Sept sont convenus début juin d'instaurer des règles communes en matière d'expulsions, qui prévoient une limiet de 18 mois à la rétention avant l'expulsion, des mesures dénoncées par nombre d'associations de défense des droits des migrants.

Des milliers de personnes meurent chaque année dans les eaux de la Méditerranée pour avoir tenté de gagner les côtes européennes à bord d'embarcations de fortune.


source : http://canadianpress.google.com/article/ALeqM5hK0FKhH7UNDwl7jJmoQeUCKqAAUg

Rédigé par kak94

Publié dans #observatoirecitoyen

Repost 0
Commenter cet article