Identité Nationale : les effets pervers

Publié le 6 Juin 2007

Je vous propose les documents suivants sur cette question:
  • [Editorial] « POUR UNE POLITIQUE DE CIVISATION »
    par MORIN edgar
  • [Complexité Conscience in Extenso] « IDENTITE NATIONALE ? - IDENTITE CITOYENNE ? : IDENTITE HUMAINE »
    par Morin Edgar

    La campagne électorale française de 2007 ré active un vieux débat, celui de l’identité nationale ; autrement dit celui du ‘Vivre ensemble’ que connaissent toutes les sociétés humaines construisant leur identité solidarisante sur le concept de Nation.

    Tour à tour, les effets pervers des nationalismes exacerbés, sources de guerres atroces, et des internationalismes utopiques, sources de désordres ou d’anarchies insupportables, sont évoqués pour exalter ou relativiser le primat de l’identité nationale sur l’identité citoyenne.

    Pour nous aider à nous former quelque ‘intelligence de la complexité’ de ce complexe familier qu’est ‘l’inidentifiable Identité Nationale’, nous avons demandé à Edgar Morin l’autorisation de publier deux des articles qu’il écrivit au fil des 20 dernières années (en 1991 et 2002, en d’autres campagnes électorales) sur cet ‘Identifiant’, viatique symbolique de ‘l’affectio societatis’ qui nous intégre et viatique pratique de la carte qui nous différencie.

    Sous les titres « La francisation à l’épreuve » (1991, et « La fausse identité nationale » (2002), on trouvera ces deux articles dans ce dossier.

    Pour éclairer plus largement encore ce dossier, on pourra consulter, dans le ‘Cahier des Lectures’ du site, les Notes consacrées à « Terre-Patrie » (E Morin et AB Kern), « L’Identité humaine » (E Morin, La Méthode, Tome V ) et « Les identités meurtrières » (A. Malouf).

  • [Editorial] « Présentation des actes du colloque de Cerisy »
    par LE MOIGNE Jean-Louis et MORIN edgar(dir.)
  • Source : http://www.mcxapc.org/docus.php?filtre=5&menuID=AutresDocs

Rédigé par kak94

Publié dans #observatoirecitoyen

Repost 0
Commenter cet article