Le droit d’asile en perdition

Publié le 31 Mai 2007

Jean-Michel BELORGEY

 

 

 

Parce que les choses s’aggravent, parce que la dissuasion clandestine, surtout quand elle s’accompagne d’une disqualification de ceux qu’elle éconduit, et d’une affectation d’honorabilité de ceux qui y contribuent, est une stratégie déshonorante, et que la déshonneur rejaillirait sur quiconque, après s’en être avisé, renoncerait à s’en ouvrir, il faut franchir un cran dans la dénonciation des modes de gestion du droit d’asile.

Citer cet article : J.-M. Belorgey, "Le droit d’asile en perdition", TERRA-Ed., Coll. "Reflets", mai 2007 : http://terra.rezo.net/article598.html

Lire la suite au lien ci-dessus.

Rédigé par Aicha Karima Kouidri

Publié dans #observatoirecitoyen

Repost 0
Commenter cet article